À titre préventif

  • pour préparer une épreuve

À titre curatif

  • à la suite d’un traumatisme
  • après des fractures, entorses, luxations, opérations chirurgicales

Mais aussi en cas de

  • chutes sans traumatismes osseux, ni lésions visibles sur une radio
  • douleurs articulaires diverses
  • tennis elbow, talalgies, pubalgies, périarthrites, épicondylites, bursites, etc.
  • essoufflement à l’effort (fonctionnel), “point de côté”
  • cervicalgies, dorsalgies, lombalgies, sciatiques, cruralgies, etc.
  • maux de tête, troubles de l’équilibre, vertiges, etc.
  • mauvaise récupération entre les épreuves
  • stress, manque de concentration, troubles du sommeil, etc.